Ouvrir un garage automobile en franchise : 6 réseaux à découvrir

Comment devenir garagiste en franchise ?

Les garages et les centres automobiles représentent un secteur intéressant pour un entrepreneur. Mais quel réseau choisir ? Nous vous emmenons à la rencontre de cinq réseaux parmi les plus intéressants du marché.

Les centres auto, un secteur qui résiste à la crise

L'année 2016 s'est révélée bonne pour les professionnels du marché de l'automobile et ce malgré des chiffres en dents de scie. Début décembre, on s'apprêtait à passer la barre des deux millions de nouvelles immatriculations, ce qui n'avait pas été vu depuis le début de la crise de 2008. Un bon signe pour quiconque envisagerait d’ouvrir un garage automobile. D'autant que si les immatriculations de véhicules varient, l'activité des réparateurs et des services reste toujours relativement stable.

Cependant, le secteur de l'automobile est devenu très concurrentiel. Il n'est pas facile de capter une clientèle, d'autant que les automobilistes recherchent les prix les plus intéressants. Offrir un bon rapport qualité/prix est donc primordial pour quiconque souhaite se lancer en tant que garagiste. C'est ici que l'idée de rejoindre un réseau franchisé prend tout son sens. Ouvrir un garage sous enseigne permet non seulement de bénéficier du savoir-faire éprouvé d'un franchiseur, mais aussi de profiter de la puissance de sa marque, en terme de notoriété comme de communication.

Avec quelle enseigne ouvrir un garage automobile en franchise ?Comment devenir garagiste en franchise ?

Comme pour toute création d'entreprise en franchise, la question du choix du réseau est primordiale. Faut-il opter pour un réseau historique, quitte à devoir s'acquitter de forts droits d'entrée ? Ou vaut-il mieux signer avec un jeune franchiseur, et contribuer à développer un nouveau réseau tout en ayant plus le choix des emplacements ? Chaque futur franchisé aura sa préférence en fonction de sa personnalité et de ses moyens financiers.

La franchise Norauto, le pionnier du centre auto en France

Leader français du centre automobile, la franchise Norauto ne se présente plus. Son réseau compte 380 centres à travers le pays, dont près du tiers sont exploités par des franchisés. Il se développe chaque année au rythme d'une vingtaine d'ouvertures, dont la moitié en franchise. La recherche de nouveaux membres qui souhaitent ouvrir un garage automobile est facilitée par la tenue régulière de réunions d'informations publiques. Un futur franchisé Norauto devra disposer de 100.000 € d'apport.

La franchise Midas, le poids lourd du marché

Difficile de parler d'ouverture de garage automobile sans mentionner le numéro un du secteur en franchise. Midas est une marque connue depuis les années 1970. Présent dans 17 pays et comptant 340 centres en France, le réseau Midas cherche toujours de nouveaux partenaires pour resserrer son maillage, particulièrement dans les régions Aquitaine, Bretagne et Midi-Pyrénées. Devenir franchisé Midas demande un apport personnel de 60.000 €.

La franchise Feu Vert, 40 ans d'expérience dans les centres auto

Avec plus de 300 garages sur le sol Français, la franchise Feu Vert est très implantée sur le marché des centres auto. Le groupe Feu Vert propose aujourd'hui 2 concepts différents de garages à ouvrir, les centres auto Feu Vert classiques (surface moyenne de 850 m² offrant à la fois des services d'entretien, de réparation et un magasin en libre service) et les centres Feu Vert Services (surface moyenne de 300 m² spécialisée dans l'entretien automobile rapide et sans rendez-vous). Devenir franchisé Feu Vert nécessite un apport personnel situé entre 70.000€ et 120.000€ en fonction du type de concept souhaité.

Auto 3000, une entreprise familiale

Le petit Breton qui n'a pas peur de la concurrence des grands. Auto 3000 est né en 2001 et se développe en licence de marque depuis 2012. Présent dans le grand Ouest, le réseau recherche cependant des franchisés quelle que soit leur localisation. L'apport personnel s'élève à 25.000 € et les droits d'entrée à 15.000 €. Fin 2016, Auto 3000 a annoncé la création d'un nouveau concept, dénommé A3M. Cette formule s'adresse particulièrement aux mécaniciens réparateurs automobiles (MRA) indépendants qui souhaitent bénéficier d'une centrale d'achats.

Point S, le spécialiste du pneumatique

Ouvrir un garage automobile, ça ne veut pas forcément dire se lancer en tant que réparateur. Certaines enseignes ont trouvé une niche qui leur a permis de se tailler une importante part de marché. C'est le cas de Point S, une enseigne bien connue des consommateurs français. Le réseau rassemble en effet 280 chefs d'entreprises actionnaires et plus de 450 centres automobiles indépendants en France (et 3.300 en Europe). L'enseigne a également su se développer sur des segments comme les grands comptes, en nouant des partenariats avec le secteur de la LLD (location longue durée), l'industriel (160 points de vente spécialisés dans les pneus poids lourds), ou l'entretien rapide, avec les centres Points S City. Pour rejoindre le réseau Point S, il faut disposer d'un apport de 60.000 €.

Etape Auto, le centre auto de proximité

C'est avec un concept différent de la concurrence que le réseau Etape Auto a implanté plus d'une cinquantaine d'unités dans l'Hexagone. Vétéran du marché, l'enseigne existe depuis 1989. Elle appartient à un acteur de poids en Europe, le spécialiste de la distribution de pièces et services mécaniques Groupauto. Cette synergie permet notamment aux franchisés Etape Auto, de profiter de prix négociés et d’un catalogue de 35.000 pièces disponibles le jour même. L'apport requis pour devenir franchisé Etape Auto s'élève à 60.000 €.

Vous souhaitez ouvrir un centre auto ou un garage spécialisé dans l'entretien et la réparation de voitures ? Découvrez toutes les franchises qui se développent actuellement en France directement sur Toute-La-Franchise.com.

Derniers articles de la rubrique